Concert jeudi 15 août 2019

Anne Queffélec, pianiste et Yann Queffélec, écrivain

JEUDI 15 août – 20 H 30

Yann Queffélec

 

Programme :

« En musique, en mer »

Un vagabondage poétique et musical autour de la mer et à la recherche du temps lointain de l’enfance,qui nous transporte,sous forme de concert-spectacle, au cœur de la vie d’une grande interprète et de son frère écrivain.

Bio :

Considérée comme l’une des plus grandes personnalités du piano d’aujourd’hui, Anne Queffélec jouit d’une notoriété internationale et d’un rayonnement exceptionnel sur la vie musicale. Fille et sœur d’écrivains, passionnée elle-même de littérature, c’est vers la musique qu’elle se tourne dès son plus jeune âge. Après des études au conservatoire de Paris, Anne Queffélec reçoit à Vienne l’enseignement d’Alfred Brendel. Les succès remportés dans les concours internationaux de Munich (Premier Prix à l’unanimité en 1968) et Leeds (Prix en 1969) font d’elle une soliste invitée à travers le monde.
Plébiscitée en Europe, au Japon, Hongkong, Canada, États-Unis… les plus grandes formations orchestrales l’invitent – London Symphony, London Philharmonic, Philharmonia Orchestra, BBC Symphony, Academy of St. Martin in the Fields, Tonhalle de Zurich, Orchestre de chambre de Lausanne, Tokyo NHK Orchestra, Ensemble Kanazawa, Hongkong Philharmonic, Orchestres National de France et Philharmonique de Radio France, Strasbourg, Lille, Philharmonie de Prague, Kremerata Baltica, Sinfonia Varsovia… sous la direction de chefs prestigieux – Boulez, Gardiner, Jordan, Zinman, Eschenbach, Conlon, Langrée, Belohlavek, Skrowacewsky, Casadesus, Lombard, Guschlbauer, Zecchi, Foster, Holliger, Janowski…
Nommée « Meilleure interprète de l’année » aux Victoires de la Musique 1990, Anne Queffélec a joué à plusieurs reprises aux « Proms » de Londres, aux festivals de Bath, Swansea, King’s Lynn, Cheltenham, Händel-Festspiele Göttingen ; elle est aussi régulièrement à l’affiche des festivals français tels La Chaise-Dieu, Radio France Montpellier, Strasbourg, Besançon, Bordeaux, Dijon, La Grange de Meslay, La Folle Journée de Nantes, La Roque d’Anthéron où elle a donné entre autres l’intégrale des Sonates de Mozart au cours de six concerts diffusés en direct sur France Musique, confirmant son affinité passionnée avec l’univers mozartien. Anne Queffélec a participé à l’enregistrement de la bande sonore du film Amadeus, sous la direction de Sir Neville Marriner. À la scène comme pour ses enregistrements, Anne Queffélec cultive un répertoire éclectique. En témoigne sa riche discographie : elle a consacré plus d’une quarantaine d’enregistrements à Scarlatti, Schubert, Liszt, Chopin, Bach, Debussy, Fauré, Mendelssohn, Satie, l’œuvre intégrale de Ravel et de Dutilleux, Mozart, Beethoven, Haendel, Haydn gravés respectivement chez Erato, Virgin Classics, Mirare. Vient de sortir en janvier 2019 chez ERATO un coffret anniversaire de 21 cds, salué par la presse, reprenant l’intégralité de ses enregistrements Erato et Virgin de 1970 à 1996.
Elle nous fait l’immense honneur d’être la marraine de l’Été Musical de Barfleur. A ce titre, Anne Queffélec gratifie le public de Barfleur de beaucoup de bienveillance, de fidélité et d’amitié. C’est ainsi que son fils Gaspard Dehaene est venu jouer avec elle à quatre mains en 2014 et qu’elle nous a introduits auprès d’autres musiciens de grande qualité.
Anne Queffélec nous propose cette année un programme original sur le thème de la mer, associant musique et mots, conçu avec son frère l’écrivain Yann Queffélec. Il dira lui-même son texte spécifiquement inspiré par les pièces de Debussy, Ravel et Liszt. C’est vraiment une invitation au voyage, un embarquement très personnel.


Yann Queffélec est écrivain. Il entame sa carrière en publiant, à trente-deux ans ans, une biographie de Béla Bartók. En 1985, il reçoit le prix Goncourt pour son roman Les Noces barbares (Gallimard). Yann Queffélec est l’auteur de nombreux romans dont La Femme sous l’horizon (Julliard, 1988), Le Maître des chimères (Julliard, 1990), Disparue dans la nuit (Grasset, 1994), Et la force d’aimer (Grasset, 1996), Happy birthday Sarah (Grasset, 1998), Osmose (Laffont, 2000), Boris après l’amour (Fayard, 2002), Moi et toi (Fayard, 2004), La Dégustation (Fayard, 2005), Les Affamés (Fayard, 2004), L’Amante (Fayard, 2006), Mineure (Blanche, 2006), L’Amour est fou (Fayard, 2006), Le Plus heureux des hommes (Fayard, 2007) La Puissance des corps (Fayard, 2009), Le piano de ma mère (Archipel, 2010), L’Homme de ma vie (2015), Dictionnaire amoureux de la Bretagne (Plon, 2013, Naissance d’un Goncourt (2018).

Anne et Yann Queffélec sont frère et sœur, fille et fils d’Henri Queffélec, écrivain.

crédit photo A Queffélec : Caroline Doutre

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer