Concert jeudi 10 août 2017

Enregistrer

LACHRIMAE CONSORTS

Philippe Foulon, pardessus et basse de viole,
François Koelh,
pardessus et basse de viole,
Mauricio Buraglia, théorbe.

 

JEUDI 10 août – 20 H 30 – Programme

Marin MARAIS (1656-1728) : « Sonnerie de Sainte Geneviève du Mont à Paris » pour pardessus de viole, basse de viole et b.c,

Sieur de SAINTE COLOMBE : (1640-1700) : Concert Le Retour à deux violes égales,

Marin MARAIS : Marche Tartare-La tartarine- La rêveuse- Badinage -Arabesque (pièces de viole du IVème livre), Suite en Ré majeur   (pièces de viole du IIIème Livre de pièces de viole 1711), Prélude-plainte-chaconne-Charivari,

Sieur DE SAINTE COLOMBE : Concert à 2 violes égales Tombeau « Les Regrets »,

Marin MARAIS : Tombeau de M.de Lully ( Pièces de viole du IIème Livre 1071),

Jean MOREL : Chaconne pour pardessus de viole, basse de viole et b.c,

Marin MARAIS : Folies d’Espagne

 

Jeudi 10 et vendredi 11 août seront exposées dans l’église de Barfleur des miniatures de l’artiste Roselyne Mabille : « Les musiciens au Moyen Age », à travers les enluminures, petits tableaux réalisés à base de pigments sur des parchemins de chevreau ou du papier.
Présentation par l’artiste des techniques de l’enluminure le jeudi 10 de 14h à 16h et le vendredi 11 de 10h à 12h.
 

Bio :

Philippe Foulon, violiste et violoncelliste, a formé le « Lachrimae Consort » en 1994 à l’occasion de l’enregistrement de plusieurs musiques de films dont « La fille de d’Artagnan » de Bertrand Tavernier ou plus tard « La Princesse de Montpensier ». Constitué à l’origine de violes et de violons, le groupe s’étoffe au gré des programmes d’instruments à vent et d’instruments de continuo, auxquels s’ajoute la voix pour certains récitals.

Le « Lachrimae Consort » mène un ambitieux programme de recherche musicologique et organologique, axé sur la redécouverte d’instruments à cordes frottées dits « d’amour » ou « all’inglese ». Philippe Foulon se trouve aujourd’hui à la pointe des recherches sur les instruments à cordes sympathiques – cordes libres, sur lesquelles on n’exerce aucune action, mais qui entrent en vibrations par simple résonance. Il est considéré comme un des meilleurs interprètes actuels sur ces instruments aux techniques multiples. L’ensemble dispose grâce au mécénat de la Fondation Echanges et Bibliothèques présidée par Mme de Vitry, d’un instrumentarium unique. La magie des cordes sympathiques apporte une nouvelle lumière en « halo sonore » aux chefs-d’oeuvre du baroque.
Philippe Foulon, François Koehl et Mauricio Buraglia, pour leur première participation au festival de musique de Barfleur, sublimeront sur pardessus, basse de viole et théorbe les musiques des célèbres compositeurs du Roi Soleil, Marin Marais et Sainte Colombe.

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer